loader image

06 93 13 49 65

Restez en contact

7 Rue des myosotis Ligne des 400

97432 Ravine des cabris

Sophrologie

Sophrologie : sos Phren logos
ou encore « l’étude de l’harmonie de la conscience ».

La Sophrologie trouve ses origines dans le domaine médical, grâce à Alfonso CAYCEDO, docteur en médecine et en chirurgie, qui avait choisi la neurologie et la psychiatrie comme spécialité.

Alfonso CAYCEDO a créé le terme « Sophrologie » en 1960.

Cette science s’est enrichie, au fil de ses voyages, notamment du yoga indien en passant par l’Inde, du zen japonais au Japon, et de certaines techniques de méditation des tibétains bouddhistes.

Présentation de la Sophrologie

« LA SOPHROLOGIE, une manière de vivre au quotidien, tout en étant à l’écoute de son corps, ce qui nous permet de mieux nous connaître, car nous sommes alors conscients de toutes nos capacités, et ainsi, nous pouvons les mobiliser pour nous adapter en toutes consciences à toutes les situations dans notre vie de tous les jours, tout en tenant compte de ce que nous voulons réellement ».

Mais, au-delà de cela, La SOPHROLOGIE est une discipline spécifique du domaine des sciences humaines qui tend à utiliser un ensemble de techniques destiné à mobiliser de façon positive les capacités et les ressources qui existent en chacun de nous, nous donnant ainsi de meilleures possibilités d’adaptation.

LA SOPHROLOGIE peut être utilisée dans le domaine clinique, en complément thérapeutique.

Elle est aussi utilisée dans le domaine social, en prévention, tout au long de notre existence, de la naissance jusqu’à l’accompagnement en fin de vie.
Le Sophrologue guide la personne, avec sa voix, l’objectif principal est l’autonomie de la personne, éventuellement, grâce notamment à la régularité des entraînements.

Avec une pratique régulière, LA SOPHROLOGIE peut aider à :

La Sophrologie peut donc être pratiquée à tout âge à partir de 6 ans, dans le cadre d’un accompagnement individuel ou de groupe. Les séances peuvent être de 1 heure ou plus. Les tarifs en individuel peuvent aller de 50 à 70 euros de l’heure. A noter que certaines mutuelles peuvent rembourser vos séances. 

Même si la Sophrologie ne peut se substituer à la médecine, elle est de plus en plus reconnue par le corps médical, on la retrouve de plus en plus en complément d’une thérapie.

  • Problèmes d’insomnie,
  • Acouphènes,
  • Douleurs chroniques
  • Sclérose en plaques,
  • Fibromyalgie
  • Cancer
  • Grossesse à risque
  • Accouchement

La sophrologie permet une meilleure prise de conscience de son corps et une meilleure acceptation de celui-ci. La maladie peut ne plus être considérée comme une fatalité, mais plutôt comme une réalité à laquelle il faut s’adapter, nous précise d’ailleurs le représentant d’un des syndicats de sophrologues, et qui rajoute que grâce à des techniques sophrologiques, le malade, retrouve bien-être et une amélioration positive de son quotidien. Dans certains cas, avec l’accompagnement d’un thérapeute, la personne accompagnée peut ainsi devenir autonome dans sa prise en charge…

Comment j’en suis arrivé là

Dans le cadre de ma reconversion professionnelle, en 2017, J’ai fait le choix de suivre la formation de Sophrologue sur 2 ans afin d’en faire mon futur métier. Durant plus de 27 ans, j’ai travaillé au sein d’une organisation patronale, qui comprenait un syndicat d’entreprises ainsi qu’un Organisme Collecteur Paritaire Agrée (OPCA). Jusqu’au mois d’août 2016, j’étais conseiller en formation sénior au sein de cet OPCA. J’avais entre autres pour mission la gestion d’un portefeuille d’entreprises de plus de 10 salariés. J’aimais ce travail, et plus particulièrement le fait de me rendre en entreprise afin de répondre aux besoins de celle-ci en matière de formation et de financements, j’affectionnais cet aspect relationnel.